Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 avril 2014 3 16 /04 /avril /2014 01:05

 


 

Vois-tu mon vieux Jean-Louis,
J'ai comme des langueurs.
C'est semblable à des cris,
ça vient de l'intérieur.
ça me déchire un peu,
jusque dans les artères,
Comme ce vin trop vieux,
Qu't'aurais laissé ouvert.
Ce monde-là m'écoeure.
Regarde-les, nos chefs,
Qui font pousser des fleurs au bord des SDF
On les emmerde tous, sers-moi n'importe quoi, j'm'en fous !
Pourvu qu'ça mousse, et toi, qu'est ce que tu bois ?

S'ils nous prennent pour des cons,
Ne fait-on pas tout pour ?
Y'a plus d'révolutions mais y'a toujours une cour.
Ils nous fliquent, ils nous guettent,
Nous brident et nous contemplent.
Moi j'veux bien être honnête, mais je manque d'exemple.
Ils n'en ont pas fini de nous laisser pour dupes.
Pratiquant l'alchimie, celle du parachute.
Pendant qu'on se bat pour, ramasser quelques miettes,
Ces coqs de basse-cour, enfoirés, nous raquettent.

On parle, on parle mais il se fait tard,
C'est bientôt la fin du monde et j'ai plus rien à boire.

Ce monde nous échappe
On n'est plus que des cons,
À passer à la trappe,
Celle des générations.
Je regarde mon ombre,
Elle ne me ressemble pas.
Elle est plus grande que moi,
Tiendra-t-elle dans ma tombe ?

En attendant ce jour,
Qui s'ra peut être une nuit,
J'voudrais un peu l'amour
D'une femme jolie
Qui oublierait mon âge
Et serait amoureuse,
Enfin, même de passage,
Que je rendrais heureuse.
Je voudrais de son corps, parcourir les silences,
Ne faire en m'approchant pas plus de bruit qu'une ombre,
Qu'elle m'ouvre les bras et accepte la danse,
D'un sourire éclairant son visage trop sombre.

Vois-tu ? J'ai mal aimé,
Tu vois, j'ai mal au corps.
Et j'en ai mal encore tellement j'ai mal aimé.
Mais j'en ai vu passer, des pachydermes roses;
Bien plus souvent, c'est vrai,
Que j'l'ai cueillie... la rose.

On parle, on parle mais il se fait tard,
C'est bientôt la fin du monde et j'ai plus rien à boire.

Je me sens tellement seul,
Que j'en ai le vertige.
Je sais, je suis pas l'seul,
Mais toi, au moins, tu piges.
De cette solitude,
j'ai fait mon ordinaire.
Pour prendre l'habitude
J'ai laissé le temps faire.

Tu vois, mon vieux Jean-Louis,
Là-haut la lune est pleine.
Je sens bien qu'moi aussi,
Mais j'ai tellement de peine.
Boire, ça réchauffe le coeur,
Même si ça nique le foie.
Pour sortir d'la torpeur
Que veux tu, je bois.

Allez mon vieux Jean-Louis,
Sers m'en donc une dernière,
Je m'sens un peu aigri,
Pour tout dire, j'suis amer.
Nos vies se recroquevillent,
Il va falloir s'y faire,
Le monde part en vrille,
Mais qu'il aille donc se faire...

On parle, on parle mais il se fait tard,
C'est bientôt la fin du monde et j'ai plus rien à boire... 

 

Repost 0
Published by GéCo - dans Musique
commenter cet article
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 22:50

 


 

The paranoia is in bloom, the PR

The transmissions will resume
They'll try to push drugs
Keep us all dumbed down and hope that
We will never see the truth around
(So come on!)

Another promise, another scene, another
A package not to keep us trapped in greed
With all the green belts wrapped around our minds
And endless red tape to keep the truth confined
(So come on!)

Chorus
They will not force us
They will stop degrading us
They will not control us
We will be victorious

Interchanging mind control
Come let the revolution take its toll if you could
Flick the switch and open your third eye, you'd see that
We should never be afraid to die
(So come on!)

Rise up and take the power back, it's time that
The fat cats had a heart attack, you know that
Their time is coming to an end
We have to unify and watch our flag ascend

Chorus
They will not force us
They will stop degrading us
They will not control us
We will be victorious

Hey .. hey ... hey .. hey!
(repeat)

Chorus
They will not force us
They will stop degrading us
They will not control us
We will be victorious

Hey .. hey ... hey .. hey!
(repeat)

Repost 0
Published by GéCo - dans Musique
commenter cet article
5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 17:42

 


 
Repost 0
Published by GéCo - dans Musique
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 22:04

 


 

Faut du gazoil dans la bagnole,
La carte bleue dans la chatte,
Faut de la dinde pour Noël,
Faut bronzer pendant les vacances
Faut du forfait faut du forfait,
Pour oublier la solitude,
Faut des gonzesses à la télé,
Ouais faut des pilules pour bander,
Faut du gazon dans les tabacs,
Il faudrait arrêter d'fumer,
La salle de sport sur des machines,
Faut s’essouffler faut s’entraîner,
Faut marcher dans les clous,
Faut pas boire au volant,
Faut dépenser les p'tits sous,
Faut du réseau pour les enfants,
Faut ressembler à des guignols,
Faut que tu passes à la télé,
Pour rentrer dans les farandoles,
De ceux qui ont le blé…
J'me ballade dans les grandes surfaces,
J’ai pas assez mais faut payer,
Je cours au gré des accessoires
Et des conneries illimitées,
Les gens parlent mal les gens sont cons,
Au moins tout aussi cons que moi,
A se faire mettrer à s'faire baiser,
Sûr à s'faire enfanter,
Des bébés par des hologrammes,
Des mots d’amour par satellite,
Mais ces connards ils savent pas lire,
Ils savent même pas se nourrir,
Des OGM dans les biberons,
Ouais c’est tant mieux ça f'ra moins con,
Quand ils crèvront en mutation,
Des grippes porcines sur des cochons,

Oh non l’homme descend pas du singe,
Il descend plutôt du mouton,
Oh non l’homme descend pas du singe,
Il descend plutôt du mouton…

Faut marcher dans les clous,
Faut pas boire au volant,
Faut dépenser ses p'tits sous,
Faut du réseau pour tes enfants,
Faut ressembler à des guignols,
Faut passer à la télé,
Faut rentrer dans les farandoles
De ceux qui font le blé…

Il parait qu’il faut virer les profs,
Et puis les travailleurs sociaux,
Les fonctionnaires qui servent à rien,
Les infirmières à 1000 euros,
Faut qu’ça rapporte aux actionnaires,
La santé et les hopitaux,
Va t'faire soigner en Angleterre,
Va voir la gueule de leurs métros,
Faut qu’on se fasse une raison,
On a loupé nos transactions,
On s’est laissé prendre le cul,
Par nos besoins nos religions,
Il faut foutre le portables aux chiottes,
Et des coups d’pioche dans la télé,
Faut mettre les menottes
A chaque présentateur du JT…

J’accuse !
Au mégaphone dans l’assemblée !
J’accuse ! J’accuse ! J’accuse !
Au mégaphone dans l’assemblée !

Faut du gazoil dans la bagnole,
La carte bleue dans la chatte,
Faut de la dinde pour Noël,
Faut bronzer pendant les vacances
Faut du forfait faut du forfait,
Faudrait de l’herbe dans les tabacs,
La salle de sport sur des machines,
Faut s’essouffler faut s’entraîner,
J'me ballade dans les grandes surfaces,
J’ai pas assez mais faut payer,
Je cours au gré des accessoires,
Et des conneries illimitées,
J'me ballade dans les grandes surfaces,
J’ai pas assez mais faut payer,
Je cours au gré des accessoires,
Et des conneries illimitées…

Repost 0
Published by GéCo - dans Musique
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 00:31

 


 

Je vais jouer la game jusqu'au bout
J'travaillerai pour faire des bidous
J'veux flasher et péter d'la broue
Je suis un triste humain du 21ème siècle
Pose pas d'questions, tout est correct

Même si j'sais que tout va d'travers
Que la moitié de mon salaire
Sert à gagner l'cash nécessaire
Qu'il me faut simplement pour aller travailler
J'ferme les yeux, j'veux pas y penser

Je sais aussi que j'suis prisonnier
D'une grosse cage aux barreaux dorés
Que j'vis sur du temps emprunté
À des banques et à des compagnies de crédit
Ça m'prend ma dose j'suis un junkie

Si la vie vous intéresse
Vous êtes à la bonne époque
Venez célébrer cette Grand-messe
Vous vous sentez inutiles ?
Consommez ! On a du stock
Pour combler l'trou de vos vies serviles !

J'vis dans un monde en décadence
Qui se complait dans l'abondance
Et où les gens se mettent en transe
Devant la réussite et les biens matériels
On crée l'plaisir artificiel

Société de contradictions
Où se cotoient beautés canons
Stars d'hollywood aux faux totons
Et obèses aux gros culs su'l bord d'la crise de coeur
Dans cette " culture du hamburger "

Et malgré que s'creuse le fossé
Entre richesse et pauvreté
Moi j'me sens pas trop concerné
En autant qu'ces choses-là
Se passent pas dans ma vie
J'me rentre la tête dans mon nombril

Si la vie vous intéresse
Vous êtes à la bonne époque
Venez célébrer cette Grand-messe
Vous vous sentez inutiles ?
Consommez ! On a du stock
Pour combler l'trou de vos vies serviles !

Pour les marchands et les vendeurs
Les publicitaires bullshiteurs
Mon compte de banque a d'l'intérêt
Ch'pu un humain chu un guichet

Des magasins à grandes surfaces
Des portions géantes pour la masse
Capitalisme: point d'non-retour
Yes sir ! J'ai les States dans ma cour
Dans ma cour

J'ai décidé de jouer la game
Je suis dans un cercle vicieux
Endetté chronique d'un système
Superficiel et pernicieux

Un univers où l'verbe avoir
A pris l'dessus sur le verbe être
Où tous les gens se font accroire
Qu'la possession est la seule quête

Finis les temples et les églises
Ceux de notre civilisation
S'ront à la gloire des marchandises
Et du Dieu d'la Consommation

Costco, Wall Marde et pis Loblaw
La vie est belle Alleluia !
Si tu bandes pas y'a Viagra
Et God bless America !

Repost 0
Published by GéCo - dans Musique
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 02:32

 


 
Repost 0
Published by GéCo - dans Musique
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 02:21

 


 
Repost 0
Published by GéCo - dans Musique
commenter cet article

Présentation

  • : R'Eveil
  • R'Eveil
  • : Bienvenue à vous tous. Je souhaite partager mes différents centres d'intérêts, mes passions et certaines informations à travers ce blog. Bonne visite
  • Contact

Recherche

Liens